Retour

La gamification, une nouvelle plus-value pour les entreprises !

Avec la généralisation du télétravail et les profondes mutations qu’a connues le monde du travail, on a également pu observer l’émergence d’un phénomène ces dernières années : la gamification. Cette pratique, dont nous vous dévoilerons tout, est autant bénéfique aux collaborateurs qu’aux compagnies car elle permet d’aborder des sujets tels que : l’humain, l’intellectuel, la productivité, l’apprentissage… et bien d’autres !
Si vous n’êtes pas encore bien familiarisés avec ce concept, nous vous laissons parcourir cet article pour en apprendre davantage. Définition, avantages de cette pratique et objectifs, prenez goût au jeu !

La gamification : qu’est-ce que c’est ?

C’est un néologisme anglais qui désigne le fait de reprendre des mécaniques et signaux propres aux jeux, et notamment aux jeux vidéo, pour des actions ou applications qui ne touchent pas à l’univers du jeu en temps normal. En somme, nous pouvons résumer tout ça par : l’apprentissage à partir du jeu ; et dans un contexte touchant à une entreprise : l’idée est de reprendre des éléments de jeu et de les incorporer dans le milieu professionnel. 


Son but ? Vous permettre de rendre une action ludique et de favoriser l’engagement des protagonistes qui participeront à votre atelier. D’origine marketing, le but de la gamification était d’apporter une dimension virale aux mécaniques promotionnelles notamment dans les publicités, les espaces communautaires, les applications sur téléphone ou lors de l’usage même d’un produit. On peut penser à Le Gaulois qui glisse dans ses paquets de cordons-bleus des magnets afin de reconstituer la France, ou encore à McDonald’s, où la direction a même eu recours à cette technique pour pallier le manque d’information des employés sur les produits de leur propre entreprise.


Cette ludification contribue à l’augmentation la participation des employés, la formation et à l’amélioration de l’engagement des équipes. Cette implication se traduit par des interactions entre employés présentant une forte valeur ajoutée pour l’entreprise.

Quels sont les objectifs du jeu en entreprise ?

On distingue plusieurs objectifs à cette pratique :

  • Valoriser l’humain : la gamification se base sur l’expérience utilisateur, donc l’être humain, vos collaborateurs ou vous-même. L’entreprise tente alors d’offrir une expérience plus qualitative et plus divertissante. 
  • Véhiculer les messages de manière ludique : la gamification est utilisée comme un outil de communication propre à transmettre la culture de l’entreprise et ses valeurs aux employés.
  • Booster la motivation et ajouter du plaisir, ce qui aura comme conséquence l’amélioration de la participation et de la performance.
  • Fidéliser les collaborateurs : les salariés s’engagent et s’investissent plus facilement grâce à la gamification, un sentiment d’appartenance peut alors en découler car des questionnements peuvent arriver tel que : « une autre entreprise déploierait-elle ce genre de pratique en son sein ? ».
  • Faciliter les changements : lorsque l’entreprise se réinvente, tant en matière d’organisation que de stratégie, la gamification peut accompagner les changements (pour aider les équipes à s’approprier de nouveaux concepts par exemple, de nouveaux lieux, de nouveaux outils, etc.).

Cap sur la fidélisation et l’amélioration de l’engagement des équipe !

Tout le monde aime jouer !

Pour les managers, la gamification est un moyen efficace de coacher ses employés et d’améliorer l’expérience collaborateur. Ils découvrent un aspect ludique dans une activité qui au départ n’en présente aucun, et, en plus, ce type d’implication amène la plupart du temps une certaine pérennité.
La gamification en entreprise se présente aussi comme un outil de communication digital interne engageant. Rassemblant tous les employés autour d’une activité attractive, divertissante et novatrice, elle crée de nouveaux liens au sein des équipes et renforce le collectif. 


Les entreprises recourent à la ludification pour favoriser la communication interne même en télétravail. Comme l’explique Franck Plasse, dans « Gamification – méthodes enjeux et cas pratiques de communication ludique » , « nous sommes ainsi faits que nous préférons les situations plaisantes aux situations déplaisantes. Le levier du fun exploite ce terrible défaut pour motiver et impliquer ». Le but étant alors de maintenir et de renforcer l’intérêt des équipiers pour leurs valeurs et leur vision. L’attention des employés reste focalisée sur leur entreprise grâce aux tâches autrefois fastidieuses et désormais rendues ludiques grâce aux jeux virtuels. Et lorsque le travail s’associe avec le distanciel, de nouvelles interactions participatives et interactives permettent de maintenir la cohésion d’équipe et l’esprit de celle-ci.


Lors d’entretiens avec de potentiels nouveaux talents, des jeux peuvent également être proposés. Par exemple, l’école de commerce ICN propose un entretien pour ses futurs étudiants dont la deuxième partie se fait avec un jeu de cartes : cela va permettre au jury d’évaluer la créativité du candidat, sa capacité à symboliser et à faire le lien entre plusieurs informations. Cet exercice lui offre l’opportunité d’interagir sur un autre mode plus original avec ses interlocuteurs et d’avoir un aperçu de la façon dont le candidat réfléchit et se projette dans des actions concrètes. Pourquoi ne pas essayer la gamification dans vos processus de recrutement ?

Les avantages de la gamification pour les employés

La mise en place de certains types de jeux – tels que les serious games que vous pouvez retrouver ici – en entreprise peuvent augmenter la productivité des employés. Il peut s’agir par exemple de trouver comment motiver un commercial à augmenter ses ventes ou les améliorer. Nous pouvons par exemple vous parler de l’exemple de Siemens et du jeu Plantville. L’entreprise souhaitant mettre en place ce jeu propose à ses équipes ce jeu de simulation d’usine de fabrication pour aider ses collaborateurs et équipiers à être plus efficaces dans les différentes étapes et processus de gestion de l’usine.
Il est aussi possible d’utiliser les jeux dans les systèmes de collaboration en ligne. Cela a pour effet d’augmenter la participation des employés sur l’intranet. Ils se montrent plus enclins à donner leur avis et à répondre aux questions posées.


La gamification contribue aussi au développement personnel du salarié et à son épanouissement dans son milieu professionnel. Davantage (et mieux) motivé à trouver de nouvelles idées ou solutions, il se sent valorisé lorsqu’il trouve de nouvelles réponses et que celles-ci sont pertinentes. Les nouvelles générations étant aussi très orientées sur la quête de sens dans le travail, en les impliquant via le jeu, les collaborateurs pourront donner et trouver plus de sens à leur activité.


Elle peut aussi jouer un rôle important pour accroître l’engagement dans la formation. L’un des problèmes les plus courants avec les plateformes d’apprentissage en ligne est le manque de leur utilisation. En effet, de nombreux salariés estiment qu’ils ont déjà trop de travail et n’ont pas le temps d’utiliser les outils de formation mis à leur disposition. Mais si un mécanisme de récompense était introduit ? C’est là un des vrais potentiels de la gamification : les apprenants sont incités à compléter les programmes de formation, et ce rapidement, et une fois qu’ils sont engagés, la mécanique du jeu les incite à rester concentrés en leur promettant une série de récompenses en échange de leur attention complète !


La clé du succès de ces outils est d’aider les collaborateurs à rester concentrés sur le contenu, leur permettant d’apprendre plus efficacement. Un sentiment de réussite immédiat en résultera et de nouvelles perspectives d’évolution pourront également être abordées.