Retour

Recrutement : de nouveaux critères d’évaluation du candidat

« Compétence » et « expérience » ne sont plus les maîtres-mots dans le domaine du recrutement. À présent, les professionnels tendent à privilégier les candidats avec un comportement compatible aux besoins de l’entreprise.

Afin de toujours mieux répondre aux attentes de leurs clients, les experts en recrutement sont en réflexion constante quant aux méthodes de sélection des candidats. L’objectif est d’aller plus loin que la simple expérience professionnelle, et de se focaliser plutôt sur les compétences soft, aussi appelées comportementales. Pour ce faire, ils ont développés des outils capables de mesurer et d’analyser les indices de comportement, de résistance au stress et de motivation des potentiels candidats. À une époque où l’intelligence artificielle n’est pas encore accessible à tous, ces outils ont connu un franc succès.

Les experts sont unanimes ; la qualité la plus recherchée chez un candidat est l’agilité. Pourquoi ? Ce trait de personnalité témoigne de la « capacité de la personne à s’adapter à des situations nouvelles et à faire face à l’inconnu sans perdre le fil. »

Les cabinets de recrutement examinent en priorités les compétences, les traits de personnalités, les moteurs personnels et les expériences en lien avec le poste à pourvoir. Certains utilisent également des outils leur permettant d’acquérir une vision « holistique » des candidats, c’est-à-dire plus globale. L’objectif alors est d’avoir une idée sur le passé (expérience), le présent (compétences et leadership) et le futur (potentiel) du futur recruté. À cela, on ajoute bien sûr une analyse de ses valeurs et de ses croyances personnelles.

D’autres experts vont, eux, évaluer le risque de burn-out en cas de stress en mesurant la capacité d’apprentissage, l’engagement, l’envie de réussite et la perspicacité. Des outils différents permettent également aux recruteurs d’identifier les points forts, les axes de développement et les lacunes dans le domaine du self-control et du leadership.

De nombreuses entreprises font aujourd’hui appel à des cabinets de recrutement capables de déceler ces éléments chez les candidats potentiels.

Article suivant
Suivant

Comment recruter les candidats les plus performants ?