Retour

La cooptation : la nouvelle tendance du recrutement

Aussi appelée « crowd recruiting » et « recrutement par recommandation », la cooptation consiste à solliciter le réseau d’une personne pour accéder à un vivier inédit de candidats potentiels. Cette méthode de bouche-à-oreille fait beaucoup parler d’elle, et en bien. En effet, elle regroupe de nombreux atouts. Mais lesquels ?

UN GAGE DE QUALITÉ :

La méthode de cooptation apporte souvent un recrutement plus qualitatif. Les coopteurs savent que leur réputation sera affectée s’ils décident de recommander une personne peu fiable, ou non qualifiée pour le poste. Nos recommandations sont en quelques sortes un reflet de nos propres comportements et performances au travail. L’inverse est aussi vrai : une personne recommandée par un membre de son entourage est plus susceptible de s’impliquer davantage, afin de justifier sa présence dans l‘équipe et de ne pas décevoir la personne qui l’a aidé.

Ce constat est d’autant plus vrai au sein des cabinets de recrutement qui utilisent cette méthode. Les experts du recrutement ne se contentent pas de faire confiance aux recommandations, ils s’assurent qu’elles sont fiables, afin de ne proposer à leurs clients que des candidats de qualité. Les recommandations ont leur importance : 1 entreprise sur 2 considère qu’une cooptation est prometteuse de qualité.

UN GAGE D’EFFICACITÉ :

En faisant appel à un cabinet de recrutement qui fonctionne sur la cooptation (c’est le cas de WOM Recrutement, par exemple), le processus de recrutement est à la fois facilité, et accéléré. En effet, une étude française réalisée en 2017 démontre que dans 60% des cas, les cabinets trouvent le bon candidat dans un délais compris entre 1 et 2 semaines. Encore mieux : ces candidats restent plus longtemps dans l’entreprise, avec un taux de 45% qui sont amenés à y évoluer.

Faire appel à des professionnels du recrutement vous permet également de ne pas perdre de temps à trier des centaines de CV et consulter des sites d’emploi qui vous coûteront de l’argent. Ainsi, vous pouvez consacrer plus de temps au développement de votre entreprise et au cœur de votre activité. Vous n’aurez plus qu’à choisir parmi des candidats sélectionnés, de qualité, avec lesquels vous aurez pu vous entretenir.

UN GAGE DE RARETÉ :

Le marché se divise en trois catégories : les candidats en recherche active, les candidats qui ne recherchent pas du tout, et les candidats en recherche passive. Ces derniers, qui appartiennent au « marché gris », sont des candidats dits « invisibles », c’est à dire qu’ils sont discrets sur le marché du travail, et sont donc peu accessibles. Ces candidats sont le plus souvent découverts par les recruteurs via le bouche-à-oreille, et permettent aux entreprises de se démarquer vis à vis de leurs concurrents. La rivalité en matière d’acquisition de talents est une préoccupation pour 2 entreprises sur 3 en France, et 1 entreprise sur 2 dans le monde.

UN GAGE DE RENTABILITÉ :

Faire appel à un cabinet de recrutement tel que WOM est un investissement sur le long terme. Un sous effectif de salariés entraîne une perte d’argent pour l’entreprise. Au même titre que de recruter des personnes non qualifiées et non fiables, qui quitteront l’entreprise au bout de quelques mois. En faisant confiance à des experts du recrutement, vous êtes sûrs de trouver un employé fidèle, qui s’impliquera dans l’entreprise et augmentera votre chiffre d’affaires.

UN GAGE DE CONFIANCE :

Nous l’avons déjà mentionné, la marque employeur est un atout considérable pour recruter des talents de qualité. Il n’est pas toujours évident pour les entreprises de diffuser leurs marques employeurs, et de la valoriser. Les cabinets de recrutement apportent alors une valeur ajoutée, puisqu’ils se chargent de mettre en avant la marque employeur de leurs clients aux candidats potentiels et à leurs réseaux. Même ceux qui ne seront finalement pas retenus lors du process de recrutement, se souviendront en bien de l’entreprise pour laquelle ils ont postulés.

Article suivant
Suivant

Pourquoi est-il préférable de passer par un cabinet de recrutement ?