Retour

Confinement : une opportunité pour développer ses compétences ?

La crise du Covid-19 a profondément chamboulé notre vie quotidienne et nous force aujourd’hui à repenser notre organisation aussi bien sur un plan personnel que professionnel. Nos méthodes et conditions de travail changent, ce qui veut dire que nous devons nous adapter et développer de nouvelles compétences. Finalement, on finit toujours par trouver des points positifs, même dans les situations les plus difficiles !

Dans un premier temps, le télétravail a naturellement poussé de nombreux individus à développer leurs compétences techniques en informatique, en apprenant notamment à utiliser de nouveaux outils permettant de faciliter le travail et la communication à distance.

Cependant, de manière générale, le confinement a avant tout permis de dévoiler et d’approfondir nos soft skills. En effet, c’est souvent dans les situations les plus inattendues (et les plus complexes) que l’on apprend le plus sur soi et qu’on se révèle capable de choses qu’on pensait jusqu’alors impossible.

  • La communication

C’est une des compétences les plus importantes, et ce dans tous les domaines de la vie. Dans un contexte où la distance sociale devient obligatoire, elle peut être fragilisée. Parfois, ce n’est même pas un problème de distance, mais de saturation ; se retrouver enfermé avec plusieurs personnes sur une longue période de temps peut mener à des tensions ou des conflits. Il est donc très important d’apprendre à communiquer intelligemment en favorisant l’écoute et le partage d’information.

On apprend également à être plus concis et à aller droit au but dans nos messages. Maintenant qu’on ne peut plus se permettre de passer par le bureau de nos collaborateurs pour préciser certains points de nos mails, il est question de rédiger à présent des messages clairs et organisés en développant notre esprit de synthèse.

  • La persuasion

Pour les commerciaux encore en activité, la tâche se révèle d’autant plus compliquée à distance. En rendez-vous en face à face, il est plus facile d’accompagner son argumentaire de visuels, de croquis, et d’évaluer la réceptivité de son interlocuteur grâce à son langage corporel. Par téléphone, il faut apprendre à perfectionner son discours pour faire passer ses idées à l’oral et ne convaincre qu’avec ses mots… L’exercice est challengeant, et se révélera bénéfique bien après la crise !

  • L’auto-discipline et la gestion du temps :

Les deux piliers principaux du télétravail ! Ces deux compétences ne sont pas innées, et travailler depuis la maison peut être beaucoup plus compliqué pour certaines personnes que pour d’autres. Malheureusement, le Covid-19 n’a laissé le choix à personne et nous avons tous dû nous adapter ! L’occasion idéale pour certains de revoir leur organisation et d’apprendre à rester concentré et motivé seul, loin de la dynamique d’équipe du bureau.

  • L’empathie

La crise du Covid-19 nous place non seulement dans une situation totalement inédite, elle révèle également nos peurs et nos angoisses puisqu’elle touche à notre santé et celle de nos proches. Nous savons que c’est une période difficile pour tout le monde et il nous tient à cœur de prendre soin des autres. Au travail, les conversations sont plus personnelles, on veut s’assurer que nos collaborateurs et nos clients vont bien ainsi que leurs familles. C’est une situation propice pour créer des liens plus forts et plus durables avec notre entourage… Et même avec les inconnus ! Alors on propose notre aide à notre voisine, trop âgée pour sortir faire ses courses seule. Bref, on exerce notre humanité et ça fait du bien !

  • Confiance en soi

Les périodes d’isolement sont généralement angoissantes. L’être humain n’est pas fait pour vivre en solitaire… Pourtant, se retrouver seul avec soi-même peut se montrer très bénéfique. C’est un temps d’introspection où l’on peut en apprendre plus sur soi, ses forces, ses faiblesses, ses envies, ses peurs… Cette connaissance approfondie de nous-mêmes nous aide également à prendre confiance en nous et à nous affirmer plus facilement dans nos choix, puisqu’on en connaît à présent les origines. Parallèlement, cette isolation nous force à prendre des initiatives dans notre travail, puisqu’il peut parfois être difficile d’obtenir rapidement un second avis dans nos prises de décision.

  • Le leadership

Maintenant, plus que jamais, les entreprises ont besoin de leaders capables de rassurer leurs équipes et de les guider à travers cette crise. Face aux incertitudes actuelles, le leadership est devenu une compétence fondamentale pour éviter les baisses de moral et de motivation. Les managers ont également dû revoir certaines de leurs méthodes face aux obligations du télétravail.

Étant encore en plein cœur de la crise, il est difficile de mesurer totalement l’impact qu’auront toutes ces compétences que l’on développe dans le futur. Une chose est sûre, nous avons tous fait preuve d’une grande adaptabilité face à un évènement que nous n’avions encore jamais vécu. Il ne fait aucun doute que nous sortirons grandis de cette expérience, avec encore plus de flèches à nos arcs.

Article suivant
Suivant

5 raisons pour lesquelles les candidats refusent une offre d’embauche