Retour

Comment se démarquer en entretien ?

L’objectif premier de l’entretien d’embauche est de faire une forte impression sur le recruteur afin de se démarquer des autres candidats. Pour ce faire, il faut pouvoir démontrer la valeur de notre parcours et de nos compétences par rapport au poste proposé. Bien souvent, les candidats ont du mal à exprimer leur plus-value de manière efficace et se contentent de réciter leurs CV.

C’est ici que la méthode STAR rentre en jeu ; un procédé visant à vous aider à mettre vos expériences passées en valeur avec un discours basé sur des preuves et des exemples concrets. La méthode STAR est notamment un bon moyen d’organiser vos réponses et de dynamiser l’entretien. Mais en quoi consiste-t-elle exactement ?

L’objectif de cette méthode est d’apporter des réponses structurées en suivant ce schéma :

  • Situation : Décrire le contexte et la situation de manière précise. Quel était le projet et son objectif final ? Quel était votre rôle ?
  • Tâches : Quelles étaient vos missions ? Quels objectifs deviez-vous atteindre ?
  • Actions : Quelles actions avez-vous mises en place pour atteindre ces objectifs ? Décrivez les mesures que vous avez prises. Si le projet a eu lieu dans le cadre d’un travail d’équipe, concentrez-vous sur votre travail personnel et employez le « je ».
  • Résultats : Quels résultats avez-vous obtenu ? Quelle a été la finalité de ce projet ? Quelles ont été les conséquences des actions que vous avez mises en place ? Vos objectifs ont-ils été atteints ? Qu’avez-vous appris de cette expérience ? Si possible, il est conseillé d’apporter des données chiffrées, qui sont souvent plus impactantes.

Cette méthode permet d’apporter à votre discours une dimension storytelling qui est sûre de capter l’attention de votre interlocuteur et de vous donner une image très professionnelle. Avec ce schéma de réponse structurée, vous diminuez également les risques d’apporter une réponse incomplète ou de vous éparpiller.

Cependant, la méthode STAR ne s’improvise pas. En effet, qui dit réponse structurée dit également réponse préparée ! Il est bien évidemment difficile de savoir à l’avance ce que le recruteur va vous demander, mais il est possible de les anticiper. Vous pouvez par exemple préparer une liste de compétences que vous souhaitez mettre en avant (idéalement des compétences recherchées pour le poste) avec des situations issues de votre parcours pour les illustrer.

Une fois que vous avez identifié les compétences et les projets que vous souhaitez aborder en entretien, vous pouvez déjà préparer chaque étape du schéma : Situation, Tâches, Actions et Résultats. L’objectif est de bien synthétiser vos réponses et de choisir des mots-clés pertinents. Il ne faut donc pas rentrer dans des monologues de 20 minutes à chaque fois qu’on vous pose une question.

Pensez aussi à parler de vos soft skills ; la méthode STAR s’applique autant aux compétences techniques que comportementales. Le storytelling est d’ailleurs un bon moyen pour peindre un portrait de votre personnalité, à travers des situations précises.

L’objectif est aussi de montrer au recruteur comment vous avez agi ou agiriez dans un contexte en particulier, ce qui lui permet donc de se projeter et de vous imaginer en situation afin de voir ce que vous pouvez apporter à  l’entreprise.

Enfin, rappelez-vous qu’il est important de rester honnête. Inutile, donc, d’embellir votre parcours en inventant des situations où vous êtes le héros. La méthode STAR peut aussi être utilisée pour parler de ses échecs. L’essentiel est d’orienter le discours sur ce que vous avez appris et retirer de l’expérience.

Il arrive que les recruteurs orientent leurs entretiens pour donner l’opportunité aux candidats d’utiliser la méthode STAR. Dans ce cas de figure, vous devez être en mesure de reconnaître les questions STAR :

  • « Parlez-moi d’une fois où… »
  • « Décrivez-moi une situation où… »
  • « Dans tel cas de figure, que ferez-vous ? »
  • « Donnez-moi un exemple d’une situation où… »

Si votre interlocuteur ne vous tend pas la perche, vous pouvez très bien prendre les devants vous-même et répondre aux questions classiques en reprenant la structure de la méthode STAR. Votre interlocuteur ne vous reprochera jamais d’apporter des exemples pour détailler vos propos et ce qu’il retirera de votre entretien sera forcément un plus par rapport aux autres candidats.

Pour conclure, la méthode STAR est l’arme secrète pour réussir vos entretiens et vous démarquer de la concurrence. Cependant, c’est une méthode qui demande beaucoup de préparation en amont et qui ne peut pas s’improviser. La règle d’or de l’entretien d’embauche restera toujours la préparation !

Article suivant
Suivant

Candidature spontanée : bonne ou mauvaise idée ?