Retour

10 conseils pour optimiser votre profil LinkedIn et attirer les recruteurs

Véritable CV 2.0, votre compte LinkedIn est un outil primordial à soigner lors de votre recherche d’emploi. Il est de plus en plus commun pour les recruteurs de se rendre sur Google pour vérifier l’activité digitale des candidats avant de les convier en entretien ou même d’utiliser LinkedIn directement pour leurs recrutements. Il ne suffit pas cependant de se créer un compte et d’attendre que les offres pleuvent. Si un compte soigné peut vous emmener très loin, un compte négligé ou peu attractif peut devenir handicapant. Cette semaine, WOM partage avec vous 10 astuces pour optimiser votre compte LinkedIn !

1. Une belle photo

Comme dans un entretien en face à face, l’apparence a son importance et votre photo va être la première impression que vous allez donner à ceux qui visitent votre profil. Alors que la photo n’est pas obligatoire sur le CV papier, elle l’est sur les réseaux professionnels. Selon plusieurs études, votre profil aura 11 fois plus de chance d’être consulté si vous y incluez une photo… Bon, ça ne marche pas pour n’importe quelle photo, évidemment. Comme pour un CV papier, les selfies et autres photos non professionnelles sont à bannir !

Votre tenue vestimentaire, votre posture, votre sourire, la lumière et l’arrière plan sont autant de détails à prendre en compte pour choisir la photo parfaite. Choisissez une photo où l’on voit votre visage en entier ; c’est un bon moyen d’aspirer la confiance et la sympathie.
Si vous le pouvez, faites appel à un professionnel qui saura exactement comment vous mettre en valeur.

2. Un résumé impactant

La partie la plus importante de votre profil, c’est le résumé. Ce sont les deux premières phrases qui seront lues par les recruteurs et qui va leur donner ou non l’envie de cliquer sur votre profil. Idéalement, elle doit faire office de synthèse de votre carrière et de vos envies, mais elle doit aussi mettre en avant vos qualités et vos réussites. Rien ne sert d’écrire un roman et d’en dévoiler trop puisque l’objectif est de donner envie aux recruteurs d’en apprendre plus sur vous.

C’est aussi le bon moment pour commencer à utiliser des mots-clés. Ils sont à insérer un peu partout sur votre profil, mais le résumé est l’occasion d’utiliser des mots particulièrement percutants. Attention, il n’est pas non plus question d’utiliser une dizaine de « buzzwords » et de créer une phrase incohérente. La meilleure façon de se démarquer est d’utiliser votre créativité et de créer un résumé unique. Oubliez donc les mots comme « stratégique », « leadership », « innovant », « expert », etc.

Enfin, tout au long de votre profil, il est préférable d’utiliser le « je », au lieu de parler de vous à la troisième personne du singulier, car cela donne à votre profil un côté impersonnel et non sincère.

3. Des expériences détaillées

Il est important pour chaque étape de votre parcours (formation, expériences professionnelles…) de bien indiquer les dates et les intitulés exactes des postes et des diplômes. Mettez en avant vos réussites et les projets qui vous ont été confiés. Si vous le pouvez, n’hésitez pas à détailler en chiffre ce que vous avez accompli (augmentation du CA, objectifs variables, etc.)

Ne négligez aucune section ; précisez vos centres d’intérêts, les langues que vous parlez, les compétences que vous avez acquises, etc. Vous pouvez indiquer jusqu’à 50 compétences, alors profitez-en pour mentionnez tous vos domaines d’expertises, des plus génériques aux plus détaillés !

Et, comme indiqué plus haut, utiliser des mots-clés pour parler de vous et de vos expériences : c’est le meilleur moyen pour que les recruteurs vous retrouvent. Il n’est pas question, en revanche, de répéter 10 fois le même mot clé. Faites preuve d’éloquence et soyez cohérent !

4. Partagez vos projets

LinkedIn vous donne l’opportunité de partager des pièces-jointes pour enrichir votre profil. Vous pouvez donc choisir d’y ajouter des vidéos, des présentations Slideshare, des documents, des liens, des images, etc.

C’est donc l’occasion de montrer aux recruteurs vos réalisations et la concrétisation de vos projets. Encore mieux, vous pouvez également ajouter votre CV afin que les recruteurs puissent plus facilement le télécharger.

5. Faciliter la prise de contact

Un homologue ou un recruteur ont visité votre profil ? Envoyez un message de remerciement pour établir un premier contact et montrer que vous êtes ouvert à la discussion. LinkedIn est avant tout un réseau social, il est donc primordial de sortir de votre zone de confort et de créer de nouvelles connections. Évitez cependant à tout prix les messages automatiques, qui auront un effet négatif sur votre image.

Votre profil se doit également d’être humain ; prenez en compte que ce sont des hommes et des femmes avec des problématiques similaires aux vôtres qui vont le lire. Enfin, si vous voulez augmenter vos chances d’être contacté, indiquez sur votre profil votre adresse mail, votre numéro de téléphone ou même l’URL de votre site web si vous en avez un.

6. Les petits détails sont importants aussi

Chaque détail compte dans la création de votre profil. Pour commencer, il est possible de customiser l’URL de votre profil pour que n’apparaisse que votre nom : court, simple et facilement mémorisable. Plus efficace que les URL à rallonges avec des chiffres et des lettres au hasard. Pour ce faire, rendez-vous sur les paramètres de votre profil et cliquez sur « Mettre à jour les préférences de votre profil public » ; vous y trouverez la section « modifiez l’URL ».

Vous êtes en poste mais vous cherchez tout de même d’autres opportunités ? Vous pouvez activer une option secrète pour indiquer aux recruteurs que vous êtes à l’écoute de nouvelles opportunités. Cette option permet de rester visible sur le marché, sans que votre employeur actuel le sache. Vous trouverez cette option sur votre « tableau de bord » qui se trouve directement sur votre profil.

7. Rejoignez des groupes

Comme sur Facebook, LinkedIn donne la possibilité de créer et de rejoindre des groupes ciblés, souvent fréquentés par les recruteurs et les acteurs du secteur concerné. Il faut toutefois aller plus loin que de simplement rejoindre le groupe ; il faut participer aux discussions et apporter du contenu pertinent. C’est le seul moyen de vous faire remarquer par les bonnes personnes. Cependant, vous ne pouvez rejoindre que 50 groupes donc choisissez-les bien.

8. Restez actif !

Alors qu’auparavant votre activité sur le réseau n’était pas spécialement mis en avant, elle fait aujourd’hui partie intégrante de votre profil. Ce que vous aimez, commentez et partagez est donc visible aux yeux de tous. Et ce, même avant vos expériences. Il est donc intéressant d’être actif, à condition bien sûr de l’être en bonne intelligence. Ne privilégiez pas la quantité d’interactions mais plutôt la qualité. Rien ne sert de spammer votre réseau d’une vingtaine d’articles par jour. En revanche, effectuer une veille régulière sur votre secteur d’activité et partager de temps en temps des articles pertinents, tout en participant aux débats dans les commentaires, augmenteront grandement vos chances de vous faire repérer par des recruteurs et des professionnels.

Souvenez-vous cependant que tout ces efforts sont inutiles si vous partagez du contenu inintéressant et hors sujet, et si vos commentaires sont pleins de fautes et d’emojis. Cela pourrait même, au contraire, vous donner une mauvaise image. N’oubliez pas que LinkedIn reste un réseau professionnel !

9. Les recommandations

LinkedIn offre également une fonction « recommandation » permettant aux membres de votre réseau de vous recommandez pour certaines compétences, mais également de rédiger une recommandation qui apparait sur votre profil. Si vous prenez le temps de le faire pour les autres, vous aurez bientôt une dizaine de recommandations positives de N+1 et d’anciens managers pour impressionner les recruteurs.

10. Gardez votre profil à jour

LinkedIn a été créé en 2002, il est donc possible que vous ayez configuré votre profil il y a un certain nombre d’années. Ce qui était vrai à l’époque ne l’est sans doute plus aujourd’hui ; il est donc grand temps de faire le ménage ! Pour un profil clair et concis, il est primordial de faire un tri parmi vos compétences et vos expériences. Il n’est plus pertinent de préciser que vous maîtrisez Word et Excel, par exemple, puisque ce sont aujourd’hui des compétences basiques.

Il en va de même pour vos expériences professionnelles, qui ne sont aussi pas toutes bonnes à mentionner. Mieux vaut garder uniquement celles qui sont pertinentes pour votre projet actuel. Attention, les missions de bénévolat sont intéressantes à conserver puisqu’elles en disent long sur votre caractère et votre personnalité.

Ce petit ménage est aussi valable pour votre réseau : n’hésitez pas à supprimer les contacts que vous jugez peu intéressants ou tout simplement inutiles.

Article suivant
Suivant

Votre candidature est un coup de cœur pour deux entreprises … Que faire ?